Retour de Ledenon 2016 ou "La chaise à porteurs"

Départ course proto Ledenon


FREDERIC DA ROCHA souhaite que nous mettions sur le site le mail qu’il m’avait envoyé après la course

 

Bonsoir Gilles 

Ce qui s'est passé aujourd'hui à Ledenon est scandaleux et profondément injuste 

Nous les concurrents qui payons, sommes à la merci de quelques personnes à qui on a donné un peu de pouvoir et tel un tribunal convoque les pilotes alors que leur décision était prise depuis vendredi matin 

Question pourquoi ont ils laissé les pilotes participer à la 1 ère course avec podium 

Pourquoi avoir convoqué les pilotes 45 mn avant le départ de la 2 ème course 

Pourquoi avoir rayé les noms des pilotes 24 après la 1ère course avec des documents rectificatifs 

Nos 2 voitures ont participé aux autres courses depuis le début de saison sans le moindre problème de bruit 

Enfin et c'est pour moi le plus important j'ai vraiment été très touché par la solidarité de tous les pilotes du sport proto cup 

Voilà gilles j'aimerais que tu publies  ce mail  sur le site spc

Merci 

F DA rocha 

 

Suite au meeting de Ledenon,

Résumé des faits pour les pilotes qui n’ont pas participé au Meeting et pour les supporters de notre plateau.

Après la course 1, deux pilotes de notre plateau Frédéric DaRocha et Philippe Gandini

sont informés que leurs protos ont des émissions sonores supérieures à la limite autorisée (105db). Respectivement 117db et 130db (ce qui aau passage impossible !)

Suite à cette convocation, il est signalé qu’une mesure statique sera réalisée dimanche matin avant la course 2.

Les deux pilotes font faire des modifications (Gandini) et réfection dans la nuit d’un silencieux pour Da Rocha.

Les mesures sont effectuées le dimanche à 11H15 et ne sont pas concluantes

117 db pour les 2 protos.

Les pilotes sont convoqués à 12H30 par le collège des commissaires qui délibèrent et rendent leurs conclusions à 13h15 pour une prégrille à 13h50 !!! décision exclusion du Meeting !

Les pilotes sur le paddock attendaient le résultat  de cette convocation et ont majoritairement été surpris par la décision du collège, chacun se disant que tous pouvaient être dans le même cas à n’importe quel meeting.

 

Il serait peut-être bon de rappeler que ces meetings n’existent que parce que les pilotes participent, que sans les pilotes L’historic’Tour n’existerait pas, et la FFSA sans licenciés non plus.

La manière même dont le passage au collège s’apparente à un tribunal, sur le fond et par la forme est tout simplement inacceptable, car il s’agit d’un sport et d’un loisir, ne l’oublions pas. 

La solidarité (non pas pour le “délit “ mais pour la peine appliquée au Plateau SportProtosCup ) par l’ensemble des pilotes présents à voulu être mise en évidence par une action de mécontentement. Après échange sur le paddock, il fut décidé de faire un départ de course au ralenti, pour ne pas faire de bruit….et ne pas déranger « Monsieur Le Préfet » et ses fidèles sujets responsables des courses automobiles !

La question légitime que se posent les 2 pilotes, l’opérateur et les autres pilotes présents du plateau :

-                           pourquoi 2 pilotes chez nous, alors que d’autres véhicules engagés dans le meeting, faisant largement autant de bruit“contrôlés “ ou même convoqués !

 

La demande aurait été faite par un appel du Préfet, qui sans doute depuis la préfecture a pu repérer nos deux protos…..la ficelle semble un peu grosse

- pourquoi, alors que ces deux protos ont participé à la quasi totalité du championnat avec volontairement un c minuscule car ou est la légitimité d’un Championat dans ce cas avec des relevés dynamiques (donc ces relevés devaient être mauvais ou faux) largement en deçà des limites autorisées ?

 

MAIS RASSUREZ VOUS, LA SPORTPROTOSCUP A LA SOLUTION :

LA COURSE DE CHAISES A PORTEURS…..

 


Chaise a porteur Sportprotocup